BARBARA HENDRICKS

en accord avec Agence Diane du Saillant



Programme : Récital Musique sacrée & Negro spirituals

Barbara Hendricks nous offre un voyage unique dans le monde de la musique sacrée. Voyage dans le temps tout d’abord, car près de 500 ans séparent Monterverdi des pièces les plus récentes. Voyage sur tous les continents ensuite, l’Europe bien entendu, mais aussi les Etats-Unis d’où nous viennent les negro-spirituals, chants d’esclaves venus d’Afrique. De très célèbres prières musicales de Franck, Gounod, Ravel côtoient des œuvres plus rares, et l’atmosphère intime de ce programme nous invite au recueillement, à la contemplation, mais aussi à la joie et à l’espoir. Accompagnée de deux formidables musiciens suédois  : Björn Gäfvert (orgue et piano) et Dohyo Sol (théorbe et guitare), Barbara Hendricks nous entraîne une fois encore à partager avec elle une expérience musicale inoubliable.

DIMANCHE 18 Octobre 2015 -

SAMEDI 27 Février 2016

MARDI 15 Mars 2016

DIMANCHE 26 Février 2017

DIMANCHE 26 Mars 2017

DIMANCHE 18 Février 2018

DIMANCHE 8 Avril 2018

BIARRITZ - Gare du Midi - COMPLET

METZ - L'Arsenal - COMPLET

STRASBOURG - Salle Erasme - PMC - COMPLET

LIMOGES - Opéra  COMPLET

LILLE - COMPLET

TOURS - Palais des Congrès Vinci, Grand Auditorium

MARSEILLE - Le Silo

 



MARCUS MILLER





MARCUS MILLER

 

2018 - NOUVELLE TOURNEE 
NOUVEL ALBUM

Chaque apparition sur scène de MM avec de jeunes musiciens talentueux, est un événement dans un univers qui se situe entre le Funk, la Soul et le Jazz d’aujourd’hui…
L'Artiste est un créateur, un producer, un multi instrumentiste et un compositeur hors normes et prolifique.
Ses nombreuses collaborations avec les plus grands : Miles Davis, Eric Clapton, George Benson, Aretha Franklin, Brian Ferry, Wayne Shorter, Herbie Hancock et Carlos Santana pour n’en citer que quelques uns, ont façonnées son environnement musical.
Pour notre plus grand plaisir en 2018, il revient sur scène avec un nouvel Opus (Blue Note/Universal) et comme chaque fois, Marcus Miller va tous nous surprendre. Nous avons hâte de le découvrir et de l’écouter en live…..

MARDI 10 AVRIL 2018

BIARRITZ - Gare du Midi



NATALIE DESSAY

PICTURES OF AMERICA - EDWARD HOPPER





Natalie Dessay : soprano et récitante

Paris Mozart Orchestra

Claire Gibault : direction

Pictures of America / « Visions de l’Amérique »

Programme : Graciane Finzi, Leonard Bernstein, Cole Porter, Duke Ellington, Franck Sinatra, Thelonious Monk, etc.

Pictures of America invite à plonger dans l'univers du peintre naturaliste Edward Hopper, fil conducteur de ce programme mettant en correspondance musique, texte et projection de tableaux, au travers d’une sélection menée par trois personnalités de premier rang : l’éclectique et atypique soprano Natalie Dessay, la compositrice Graciane Finzi et la chef d’orchestre Claire Gibault (Orchestre de la Scala, Philharmonie de Berlin…).

Les scènes de la vie quotidienne américaine, si chères à Edward Hopper, prendront ainsi vie grâce aux « Scénographies » de Graciane Finzi ainsi qu’aux célèbres chansons de comédies musicales composées par Leonard Bernstein, Cole Porter, Duke Ellington, Franck Sinatra ou Thelonious Monk. Revisitées par Baptiste Trottignon, Patrice Caratini, Cyril Lehn et Pierre Boussaguet, elles seront interprétées par les musiciens du Paris Mozart Orchestra rejoints, pour l’occasion, par des jazzmen de renom.

Samedi 26 novembre 2016 - 20H30 

Dimanche 5 février 2017 - 16H

METZ - ARSENAL 

BIARRITZ - GARE DU MIDI



ERIC EMMANUEL SCHMITT

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran


de & avec Eric Emmanuel Schmitt


Auteur : Eric-Emmanuel SCHMITT

Mise en Scène : Anne BOURGEOIS

Musiques : Jacques CASSARD

Costumes : Pascale BORDET

Décor : Nicolas SIRE

 

Interprétation : Eric-Emmanuel SCHMITT

 

Eric-Emmanuel Schmitt adapte dans un émouvant solo son roman « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » qui a fait le tour du monde. "... Le récit fait la part belle aux sourires, aux rires. Monsieur Ibrahim et Momo sont des êtres rares et plein d'esprit. Ils sont drôles. Ils affrontent la gravité des événements, la cruauté du monde, avec noblesse. Ils sont dignes, irrésistibles, bouleversants. C'est très drôle et très déchirant. Du grand théâtre...."

 

A Paris, dans les années 60, Eric Emmanuel Schmitt interprète le rôle de Momo, devenu adulte, qui se remémore son enfance passée dans l'épicerie de la rue bleue. Alors âgé de 12 ans, ce jeune garçon juif, en manque d'amour depuis la séparation de ses parents, se lie d'amitié avec le vieil épicier arabe du quartier, Monsieur Ibrahim. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et la vie ordinaire ne l’est peut-être pas tant que ça.

De confession musulmane, soufi exactement, Monsieur Ibrahim semble connaître les secrets du bonheur qui feront retrouver le sourire et la gaieté de vivre au jeune Momo. Une belle leçon de sagesse et de tolérance !

 

Le roman a été adapté pour le cinéma par le réalisateur François Dupeyron. Omar Sharif a reçu le César du meilleur acteur en 2004 pour le rôle de Monsieur Ibrahim. Ce roman connaît une édition visant le public scolaire français classe de 3ème et lycée professionnel. En 2006, il a été traduit en basque par Patxi Zubizarreta, avec pour titre Ibrahim jauna eta Koranaren loreak.

 

La Presse en parle

D'abord, et on l'entend, l'écriture est d'une grande tenue. Il y a là du style, une encre. Il y a là une manière de raconter tout à fait original. Le récit fait la part belle aux sourires, aux rires. Monsieur Ibrahim et Momo sont des êtres rares et plein d'esprit. Ils sont drôles. Ils affrontent la gravité des événements, la cruauté du monde, avec noblesse. Ils sont dignes, irrésistibles, bouleversants. C'est très drôle et très déchirant. Du grand théâtre. « Figaro »

 

Une dizaine d'années après la belle interprétation donnée par Bruno Abraham-Kremer du texte d'Éric-Emmanuel Schmitt, on redécouvre l'histoire de Momo, l'enfant juif devenu l'ami de l'épicier arabe de la rue bleue. Dans le contexte actuel, le message fraternel du texte se révèle encore plus pressant. Il vise juste, avec tendresse et générosité. «Télérama »

VENDREDI 24 MARS 2017 - 20H30

BIARRITZ - GARE DU MIDI



ENSEMBLE TAVAGNA

Polyphonies traditionnelles corses

1967- 2017 50ème anniversaire




Les polyphonies corses ont permis le maintien d’une langue, d’une expression qui leur est propre, d’une identité, en s’élevant  d’une seule voix comme un cri, comme un souffle, comme un message de paix à partager ici et au-delà des mers. L’ensemble vocal Tavagna chemine à travers les différents univers artistiques et musicaux avec une ouverture d’esprit qui lui permet bien des innovations, bien des créations et rejoint le rang des précurseurs pour les rencontres entre la tradition polyphonique et la musique baroque, l’orgue, le théâtre …

Le chant polyphonique, « souffle de vie », est une tradition orale et populaire issue d’une société villageoise où il a une fonction sociale, du lever au coucher du soleil. Tous les chants, et surtout la musique sacrée, se sont nourris d’influences extérieures : grecques, espagnoles, grégoriennes … Ces chants sont indispensables à l’équilibre, à l’harmonie et à la survie de la communauté corse. Cette expression sonore aurait pu disparaitre avec le déclin de la civilisation agro-pastorale. Bien au contraire, la Corse vit encore au rythme de son chant, transmis de générations en générations ; il se répète sur toutes les lèvres pour exprimer les joies, les douleurs et les luttes, pour dire ce qu’ils furent mais aussi ce qu’ils sont aujourd’hui.

DIMANCHE 26 avril 2015

MARDI 28 Avril 2015

MERCREDI  29 Avril   2015

JEUDI 30 Avril 2015

VENDREDI 1er Mai 2015

SAMEDI 2 Mai 2015

RENNES - Église abbatiale St Melaine

LAVAL - Eglise d'Avesnières

FLERS - Eglise St Jean

LUCERNE - Abbaye de la Lucerne

MONDAYE - Abbaye St Martin

ALENCON - Eglise de Montsort